Le but essentiel de mon travail est la sensibilisation à la destruction de l’environnement et aux solutions pratiques et politiques.  Des scientifiques, des organisations internationales, des blogueurs produisent énormément d’information  de haute qualité sur une variété de sujets relatifs aux défis environnementaux et à leurs solutions.  Le problème c’est qu’il est très difficile pour ces informations d’atteindre un public suffisamment large. Par exemple, les idées qui promeuvent une diminution de la consommation sont extrêmement importantes, mais difficiles à diffuser. Très peu de gens n’ont pas envie d’entendre qu’ils ont du pouvoir et des responsabilités face à la crise environnementale. Encore moins nombreux sont les politiciens ou les corporations qui sont prêts à promouvoir ou à faire de la publicité pour un message qui ne rapporte pas d’argent.

Et c’est précisément ce que je fais: j’essaie d’utiliser mes aptitudes et compétences pour stimuler la conscience écologique à travers les médias sociaux. Je crée du contenu visuel comme des affiches et vidéos, afin d’offrir une plus grande visibilité à notre cause. Je rédige de divers articles, où j’essaie de traiter sujets sérieux d’une manière digestible et dans un emballage attrayant. Une jolie image, un bon slogan ou un titre accrocheur peuvent mettre en lumière un sujet qui ne recevra pas forcément l’attention qu’il mérite.

Je cherche toujours des façons de maximiser l’impact potentiel de mon travail en utilisant mes compétences, c’est pourquoi je travaille en français, en anglais et de temps en temps, en bulgare. Le fait de travailler en deux langues me permet de créer un pont entre deux communautés, et d’échanger des informations, des actualités, des solutions entre elles.  En soutenant mon travail, vous aiderez donc l’entièreté de notre réseaux qui comprend plus de 800.000 personnes sur Facebook. Je reste en contact avec une série d’activistes, d’artistes, de scientifiques, d’organisations et de citoyens engagés afin de leur donner la possibilité d’utiliser notre plateforme et d’atteindre notre audience passionné par la protection de l’environnement.

La sensibilisation est la première étape dans la résolution de tout problème, et c’est pourquoi nous nous concentrons ensemble sur la diffusion d’informations relatives aux conséquences de nos actions personnelles et collectives sur les forêts, l’océan et sur les animaux. Je peux créer des visuels, écrire et partager des articles, mais je ne serais pas capable de réaliser quoi que ce soit par moi-même. Beaucoup de mes abonnés se rendent compte que leurs activités en ligne ont des conséquences très réelles et choisissent d’utiliser leurs profils de médias sociaux comme plateformes pour les types de messages que nous ne voyons pas à la télévision ou sur les panneaux d’affichage. La publicité coûte beaucoup d’argent, ceci est tout aussi vrai pour les médias sociaux. Les animaux et les arbres ne peuvent pas diffuser des annonces à la télévision et ils ne peuvent pas payer pour promouvoir leurs publications sur Facebook, mais ensemble, nous pouvons être une voix efficace pour ceux qui n’en ont pas.

Comme vous pouvez constater, vous ne trouverez plus de publicités typiques sur veganews.eu et je vous expliques pourquoi. Évidement, du point de vue financier, les publicités rapportent de l’argent, mais elles nuisent directement à la crédibilité du message que nous essayons de propager et diminuent mon indépendance. Le message est largement contre le consumérisme, donc c’est un peu bizarre que ma source de revenus soit la publicité de n’importe quel service ou produit. Les publicités banales décrédibilisent les informations que nous essayons de propager. J’ai déjà vu des publicités de boucheries sur des articles qui parlent de l’impact de la viande sur la déforestation. Ça n’a pas de sens ! Et puis le modèle de publicités me met dans une situation précaire où je dois viser le contenu le plus viral, il m’oblige à me mettre à la chasse des clics plutôt qu’à la poursuite de la vérité. Si j’investis du temps à traiter des sujets importants, mais peu populaires, je mets en péril ma balance financière, alors que c’est précisément ces sujets-là que j’ai envie de traiter.  Pour ces raisons-là je me tourne vers le système de financement participatif. J’ai envie de faire mon travail sans dépendre de la bonne volonté des grosses corporations. J’ai décidé d’utiliser l’espace du site pour rediriger les internautes vers des articles importants, tels que l’infographique des solutions à la déforestation.  Ça ne veut pas dire que je contre la publicité de manière générale, je suis ouvert à négocier avec des compagnies particulières qui offrent des services ou des produits écologiques. Je serais ravi d’inclure leurs publicités, du moment où leur activité économique rentre dans le cadre de nos valeurs.

Si seulement une fraction de nos lecteurs me soutiendrait avec un petit don, mes soucis financiers seraient terminés. En savoir plus sur moi et mon travail sur d’autres projets ici. Sachez que mon entreprise n’est pas une organisation à but non lucratif, même si je rêve qu’un jour cela deviendra le cas. Cela signifie que vous n’obtiendrez pas de remboursement d’impôt en soutenant mon travail. Pour ceux d’entre vous qui peuvent faire un petit don avec votre argent durement gagné, suivez les liens ci-dessous. Devenez un souteneur en vous abonnant avec un don mensuel (vous pouvez choisir entre 1 $ et 10 $ par mois). Vous pouvez vous me soutenir en utilisant PayPal ci-dessous, ou vous pouvez me soutenir via mon compte Patreon – https://www.patreon.com/arbres

Vous avez ma gratitude éternelle. Votre nom sera inclus dans la liste des souteneurs sur mes sites Web.

 

 Votre nom sera inclus dans un message hebdomadaire sur mes pages de médias sociaux.

 

Votre nom sera inclus à la fin de chaque vidéo que je fais sur toutes mes pages.

 

Tout ce qui précède + je vais vous envoyer un T-shirt de votre choix dans la boutique en ligne à la condition que vous restez abonné pour au moins deux mois.

 

Voici les listes des personnes qui ont choisi de soutenir mon travail avec une donation mensuelle :

SouteneurDepuis
Fabio K. 06/2016
Bradley Davis04/2017
Sandra Debosschere05/2017
Yordan Petkov06/2017
Marinella Cara07/2017
Danielle Marsh03/2018
Annie Andreoletti04/2018
Mel Picard08/2018