Les écoles de quatre villes brésiliennes deviennent végétaliennes

Quatre villes brésiliennes se sont engagées à ne servir que des repas végétaliens dans les cafétérias d’ici la fin de l’année 2019. La démarche a été qualifiée comme ‘historique’ par les médias.

Les responsables des villes – Serrinha, Barroca, Teofilandia et Biritinga dans l’État de Bahia, au nord-est du pays – se sont associés à la Humane Society International, une ONG qui travaille pour le bien-être des animaux, pour mettre en œuvre ce projet. La transition se fera progressivement : les écoles réduiront la consommation de viande, de produits laitiers et d’œufs de 25 pour cent par semestre afin d’atteindre leur objectif de 100 pour cent végétal durant 2019.

Selon HSI: «C’est la première fois dans l’histoire que d’entiers départements scolaires se sont engagés à servir exclusivement des repas végétaliens.

L’impacte d’une telle démarche est vraiment étonnant et ne doit pas être sous-estimé. Sur la longueur d’une année scolaire cela se traduira par plus de 23 millions de repas !  Le projet est appelé Escola Sustentável (école durable) et il répond parfaitement à son nom. En réduisant la consommation de viande, les écoles réduisent considérablement leur empreinte écologique, surtout en termes de consommation d’eau et de déforestation.

Le projet comprend une formation culinaire de quatre jours pour les chefs des écoles. Le chef de la Humane Society International a enseigné aux cuisiniers comment préparer des recettes nutritives et rentables, en utilisant des ingrédients locaux.

«Fournir des repas à base de plantes à nos districts scolaires aidera à sauver des ressources environnementales et financières publiques, permettra un avenir d’adultes en bonne santé et construira un monde équitable pour les animaux», Leticia Baird, Procureur public brésilien pour l’environnement en Bahia, a déclaré dans un communiqué.

Vous en pensez quoi ? Est-ce que vous aimerez voir de tels projets dans nos propres pays? Est-ce que c’est un type d’action que nos gouvernements devraient soutenir? Rejoignez le débat dans les commentaires et partagez cet article afin de populariser l’initiative. Personnellement, je trouve que c’est un excellent projet qui aura une série de conséquences positives tant sur la santé des enfants que sur la santé de l’environnement. En normalisant les plats végétaliens pour les enfants nous pouvons graduellement changer notre culture et la diriger vers la cuisine végétalienne.

Actuellement l’Europe contribue à la déforestation des écosystèmes de l’Amérique du Sud, notamment en important de quantités colossales de soja destinées à l’élevage des animaux. Toute réduction de notre consommation de produits animaux est bienvenue.

Sources : livekindly plantbasednews.org Humane Society International

 

Aleks Evtimov

Je suis le créateur et le gestionnaire des communautés 'Plus d'Arbres Moins de Connards', 'Je ne suis plus un mouton', 'L'univers est en nous' et 'More Trees Less Assholes'. Depuis cinq ans nous utilisons les réseaux sociaux ensemble dans le but de donner une voix à ceux qui n'en ont pas. Je créé du contenu sur la déforestation, le changement climatique, le bien être des animaux et la pollution et grâce à vos interactions ces informations atteignent des millions de personnes chaque année. J'aime bien toucher à d'autres problèmes modernes, tels que l'intelligence artificielle et son impact sur l'économie et les réseaux sociaux et leur impact sur notre société et nos systèmes politiques.

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *