L’administration Trump admet que le changement climatique aura des effets catastrophiques et décide de ne rien faire

L’administration de Trump a prédit, dans un projet de rapport de 500 pages , que la planète se réchaufferait à une température de 7 degrés Fahrenheit (4 ° C) d’ici 2100 par rapport à l’ère préindustrielle. Selon les scientifiques une telle augmentation de température aura un impact catastrophique sur la société humaine et la vie sur Terre. L’élévation du niveau de la mer va menacer et submerger sous l’eau une série de villes majeures autour du monde, l’acidification des océans va s’intensifier et menacer l’ensemble de l’écosystème, les canicules extrêmes et d’autres phénomènes météorologiques exceptionnels vont devenir très fréquents. Ces types de changements vont nuire à la stabilité de toutes les sociétés humaines, la famine, les migrations de masse et les conflits violents pour les ressources naturelles vont en résulter.

Je suppose que vous êtes déjà surpris que l’administration de Trump soulève cette question. Pourraient-ils enfin reconnaître la menace existentielle que représente le changement climatique et décider de prendre des mesures efficaces? Au contraire! En gros, la position de l’administration est qu’il n’y a rien que nous puissions actuellement faire pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre. Ce n’est pas la première fois que j’entends ce genre de changement dans la rhétorique des négateurs du changement climatique. Les politiciens qui nient l’existence du changement climatique depuis de nombreuses années commencent à dire qu’il est en effet réel, mais nous ne pouvons rien y faire. Finalement ce qui compte pour eux est de faire obstacle à toute mesure sérieuse qui pourrait avoir un impact sur les bénéfices  des industries polluantes dont ils défendent les intérêts financiers.

Permettez-moi de vous faire une prédiction quant à l’évolution future de la rhétorique que nous entendrons dans les décennies à venir. Une fois que les effets du changement climatique commencent à leur coûter trop d’argent, les personnes qui ont nié son existence vont dire que nous avons besoin de faire quelque chose . Mais bien sûr, ils ne vont pas modifier notre production d’énergie ni mettre en place des réglementations environnementales strictes, mais vont plutôt promouvoir la mise en place des technologies de géo-ingénierie les moins chères et les plus dangereuses afin de tenter ralentir ou inverser les effets dramatiques que le changement climatique aurait sur leurs entreprises. Je ne suis pas contre la géo-ingénierie en tant que telle, mais je doute que nous puissions mettre en œuvre de telles technologies de manière sûre et efficace, à moins d’investir dans leur développement depuis de nombreuses années. Et ce n’est pas ce que nous constatons, nos gouvernements sabrent le financement des scientifiques tout en dépensant des milliards dans l’industrie des armes.

Je suis quand même content de voir le gouvernement américain s’éloigner du déni de la science, même si je ne doute pas qu’ils ne vont pas prendre des mesures pour lutter contre le changement climatique. Du moins si nous pouvons nous mettre d’accord sur les faits, nous pouvons commencer à débattre sur les solutions.

Aleks Evtimov

Blogueur. Créateur de www.veganews.eu

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *