La vache Penka sera exécutée car elle a traversé la frontière de l’UE

La vache appelée Penka a échappé à sa ferme bulgare et a traversé la frontière avec la Serbie. Les autorités bulgares ont déclaré que la vache doit être exécutée en raison de la législation européenne qui régit le trafic d’animaux qui viennent en dehors de l’Union européenne.

Selon le propriétaire de la vache elle a été chassée par des loups ce qui l’a poussé à quitter son troupeau près du village de Kopilovtsi. Elle a miraculeusement traversé la frontière sur le point de contrôle sans que personne ne l’arrête. Deux semaines plus tard la vache a été rendue à son propriétaire, mais les autorités vétérinaires bulgares ont statué que la vache doit être abattue en raison de la législation de l’UE qui est très stricte à ce sujet. Elle manque les papiers nécessaires. Les règles européens exigent que les animaux qui rentrent dans l’UE soient accompagnés d’une certification faite par des vétérinaires agréés. Des vétérinaires serbes ont examiné l’animal et ont stipulé qu’elle est en parfaite santé, mais apparemment leur déclaration n’est pas suffisante pour sauver la vie de Penka.

L’histoire de cette vache vient de faire le tour des médias bulgares, on en a même parlé à la télévision nationale. Comme vous pouvez l’imaginez l’absurdité de son parcours et de son destin ont suscité l’indignation de la part du public. Un animal en parfaite santé sera exécuté sans une raison sensée. Le fait que la vache ait un nom provoque une réaction encore plus émotionnelle chez les gens. En plus, Penka est enceinte et elle va bientôt mettre au monde un veau.

Je comprends la réaction du public, elle est tout à fait naturelle. L’injustice et l’absurdité de cette situation sautent aux yeux. Des exemples pareils nous montrent que la grande majorité des gens ont de la compassion pour les animaux et comprennent qu’ils ne sont pas de simples objets qui manquent de valeur morale. C’est clair qui si cette vache est exécutée, sa mort serait en vain.  C’est dommage que la grande majorité des gens n’arrivent pas à voir l’absurdité dans l’abattage des animaux qui ne portent pas de prénoms. Leurs histoires ne passent pas à la télé, pourtant leur mort est tout aussi atroce et j’ose dire, tout aussi inutile. Car oui, leur chair sera destinée à l’alimentation, mais est-ce qu’on peut dire que nous en avons vraiment besoin ? Est-ce que nos papilles gustatives sont plus importantes que la vie des animaux doués de sensations et d’émotions ?

Ce n’est pas encore sûr que Penka sera exécutée, suite à la réaction du public une investigation a été lancée. J’espère que sa vie et la vie de son veau seront épargnés. Et j’espère surtout qu’avec le temps l’humanité retrouvera sa compassion et décidera de sauver la vie des milliards d’animaux d’élevage qui sont tués sans bonne raisons chaque année.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *