La fête de Halloween un cauchemar pour l’environnement

La fête de Halloween – certains l’aiment, d’autres la détestent, mais la plupart des enfants l’adorent, surtout aux États-Unis et au Royaume-Uni.  Peu importe nos préférences et nos croyances, la fête est un désastre pour la nature. Le 31 octobre les jeunes du monde entier seront habillés en millions de costumes de carnaval. Malheureusement, le lendemain, pratiquement tous ces costumes finiront dans les poubelles.

“Halloween” un vrai cauchemar

Selon une nouvelle étude menée au Royaume-Uni, Halloween est un vrai cauchemar en termes de déchets textiles et plastiques. L’année dernière, 7 millions de costumes de carnaval ont été trouvés dans les poubelles, selon cette étude menée par Censuswide. Chapeaux de sorcière, chemises blanches, masques de caoutchouc et de plastique – ils vont tous à la décharge d’ordures. Censuswide a constaté qu’en 2016, 33 millions d’adultes et d’enfants se sont déguisés en costumes de carnaval pour Halloween. Cette année  le chiffre devrait atteindre 39 millions. Chaque costume d’Halloween est porté en moyenne seulement deux fois. Environ 40% des costumes ne sont habillés qu’une seule fois avant d’être jetés. L’année passée l’industrie a vendu des costumes pour un total de 570 millions d’euros. Si vous pensez que ces chiffres sont astronomiques, attendez de découvrir les statistiques qui viennent des États-Unis. En moyenne chaque américain a dépensé 83$ pour leurs costumes et leurs décorations.  Le total des dépenses pour cette fête s’élève à 8.4 milliards de dollars !

Ces statistiques ont incité le lancement d’une campagne #SewSpooky, exhortant les fêtards à ne pas jeter leurs costumes, et incitant à faire des dons à ses familles et  à ses proches, pour que les robes magiques et les  masques féeriques soient réutilisés. Malheureusement de nombreux magasins de marchandises d’occasion refusent de soutenir des programmes d’échanges – principalement en raison de l’absence d’étiquetage original de sécurité incendie sur les vêtements. La moitié des gens interrogés dans l’enquête ont dit qu’ils auraient du mal à porter un costume utilisé par un inconnu, mais 73% des gens seraient heureux de porter un ancien costume provenant de leur famille ou de leurs amis.

Un Halloween plus écologique?

La fête de Halloween a de plus en plus de popularité en Europe et en France en particulier. Jetons un coup d’œil sur quelques conseils qui peuvent réduire l’empreinte écologique de vous et vos amis. Le conseil le plus important pour les costumes et la décoration est de les créer nous-mêmes. Avec un peu de créativité, vos vieux vêtements peuvent être transformés en costumes, alors que des vieux boites en carton peuvent devenir des pierres tombales. Vous avez besoin d’une toile d’araignée? Sortez vos vieux bas troués ! Si vous faites la fête pour vos enfants ça sera une occasion de plus pour passer un moment agréable à jouer et à bricoler. Quand vous organisez une fête, n’achetez jamais des gobelets en plastique, vous pouvez utiliser un marqueur pour identifiez les verres de vos invités.

Aleks Evtimov

Je suis le créateur et le gestionnaire des communautés 'Plus d'Arbres Moins de Connards', 'Je ne suis plus un mouton', 'L'univers est en nous' et 'More Trees Less Assholes'. Depuis cinq ans nous utilisons les réseaux sociaux ensemble dans le but de donner une voix à ceux qui n'en ont pas. Je créé du contenu sur la déforestation, le changement climatique, le bien être des animaux et la pollution et grâce à vos interactions ces informations atteignent des millions de personnes chaque année. J'aime bien toucher à d'autres problèmes modernes, tels que l'intelligence artificielle et son impact sur l'économie et les réseaux sociaux et leur impact sur notre société et nos systèmes politiques.

  1. albert

    triste fete idiote absconne phenomene de masse moutonnier a supprimer si cela est encore possible globale americanisation par une culture amere loque inexistante le mardi gras ca a une autre geule!!!

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *