Comment diminuer notre consommation de produits laitiers

Beaucoup d’entre nous souhaitent diminuer ou complètement arrêter leur consommation de produits laitiers. Cet envie peut provenir d’une préoccupation pour l’effet destructif que l’industrie laitière a sur l’environnement, un souci pour l’effet des produits laitiers sur notre propre santé, ou bien par compassion aux souffrances infligées aux vaches et leurs veaux. Peu importe la raison, même si nous sommes conscients de nos envies, on découvre qu’il n’est pas si facile de changer nos habitudes alimentaires. Des études ont expliqué cela avec le caractère addictif du fromage.

La première raison qui peut rendre cette transition difficile est la plus évidente – le goût! Le lait, le fromage, les œufs, la mayo, les produits pâtissiers sont tous une source de bonheur intense au moment de leur consommation. Ceci n’est pas étonnant parce que notre cerveau est programmé à réagir et nous récompenser avec de la dopamine pour notre consommation de produits gras, salés ou sucrés. Mais les produits animaux ne sont pas la seule manière qui peut nous procurer ces sensations agréables. La graisse animale peut être remplacé par de la graisse végétale. Aujourd’hui nous avons la chance d’avoir une cuisine vegane très développée qui a trouvé des manières à remplacer beaucoup de produits comme le lait, mayo, fromages et cakes avec des substituts 100% végétaux. Voici un article qui propose 30 recettes délicieuses à essayer pour les fêtes. Nos habitudes alimentaires se forgent depuis que nous sommes enfants, les changer peut prendre du temps et un peu d’efforts.

On pense souvent qu’il coûte plus cher de nous alimenter correctement tout en évitant les produits animaux. Ceci est loin d’être la cas ! Tout d’abord au niveau des protéines, les sources végétales comme le riz complet, les haricots, les lentilles, le soja, les pâtes complètes sont d’excellentes sources de protéines et coûtent beaucoup moins cher que la viande et les produits laitiers. La hausse de la demande de laits végétaux a créé un marché concurrent, où on voit les prix baisser. Ceci dit, avec les laits végétaux vous avez aussi la possibilité de les faire vous-mêmes pour une petite fraction du prix commercial. Pareil pour les substituts de fromages, beaucoup d’entre eux sont faciles à préparer et ne coûtent pas cher.

Les produits laitiers ne sont ils pas une partie indispensable de notre alimentation? Sur la question de l’alimentation idéale, vous allez trouvez un océan d’informations et études contradictoires. Ceci-dit il est important de noter que la USDA et l’ONU ont déclaré qu’une alimentation végétale équilibrée est complètement suffisante et peut même être bénéfique pour la santé. Chacun peut décider pour lui-même ce qu’il trouve bon pour sa santé sur base de ses propres recherches et bon sens.

Je vois le lait comme de la très bonne nourriture, mais juste dans le cas où vous êtes un bébé veau !

Aleks Evtimov

Je suis le créateur et le gestionnaire des communautés 'Plus d'Arbres Moins de Connards', 'Je ne suis plus un mouton', 'L'univers est en nous' et 'More Trees Less Assholes'. Depuis cinq ans nous utilisons les réseaux sociaux ensemble dans le but de donner une voix à ceux qui n'en ont pas. Je créé du contenu sur la déforestation, le changement climatique, le bien être des animaux et la pollution et grâce à vos interactions ces informations atteignent des millions de personnes chaque année. J'aime bien toucher à d'autres problèmes modernes, tels que l'intelligence artificielle et son impact sur l'économie et les réseaux sociaux et leur impact sur notre société et nos systèmes politiques.

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *