Cinq bonnes nouvelles pour les forêts en 2017

La destruction des forêts mondiales est massive et intensive. Et elle continue… Quand on parle au sujet de la déforestation il est facile de fixer sur le négatif, et d’oublier qu’il y a également du progrès qui est fait tous les jours.  Beaucoup de citoyens du monde entier deviennent de plus en conscients de l’importance des forêts et passent à l’action. Voici juste quelques exemples de nouvelles positives de 2017 liées à la protection et à la restauration des forêts que vous n’avez peut être pas entendu.

Le Chili protège

Cette année a été excellente pour les forêts chiliennes. En mars, le gouvernement du chilien a signé un accord de prise de possession d’un parc privé de 1 million d’acres. Cette terre a été offert au gouvernement par une paire de donateurs américains, Kris McDivitt Tompkins et Doug Tompkins.  Ceci représente le don de terre le plus important qu’une entité privée a fait à un pays. Et ce n’est pas tout ! Le pays a annoncé qu’il protégerait 10 millions d’acres de terres supplémentaires .  Les nouveaux parcs s’étendant sur 11 millions d’acres et font du Chili l’une des nations les plus soucieuses de l’environnement en Amérique du Sud et dans le monde entier. 

Une province pakistanaise a planté plus qu’un milliard d’arbres

Le projet appelé ‘ Le tsunami d’un milliard d’arbres’, a été lancé en 2015, dans la province de Khyber Pakhtunkhaw au Pakistan. L’objectif était de planter un milliard d’arbres en deux ans dans le but de mitiger les dégâts environnementaux que la région avait subi au passé, notamment une déforestation intensive ainsi que des inondations importantes. Le projet avait également un objectif global : ralentir les effets du réchauffement climatique. Le tsunami d’un milliard d’arbres a été achevé au mois d’août, quatre mois avant la date limite.  Le projet a été lancé par un politicien Imran Khan, qui résume sa mission ainsi : ”Nous avons découvert que les arbres que nous plantons soutiennent les berges des rivières. Mais surtout, le fait qu’une des principales causes de la fonte des glaciers est  la déforestation massive. Donc, planter un milliard d’arbres, c’est très important pour notre avenir. ” Espérons que que les mesures nécessaires seront mis en place pour protéger les arbres plantés.  Source : Independent

Le Brésil a fait marche arrière sur le plan d’ouverture de la forêt amazonienne à l’exploitation minière

Le président Michel Temer avait annoncé qu’il comptait abolir le statut protégé du réservât Renca, qui s’étend sur plus ou moins la superficie de la Suisse. Ceci est un des endroits les plus bio-diverses dans le monde. Sa décision a causé une vague d’opposition nationale et globale de la part des peuples autochtones, des groupes de conservation, des activistes environnementaux et autres. Tout ces groupes ont exercé de la pression sur le gouvernement brésilien. Pour finir c’est un juge qui a bloqué sa décision ce qui a poussé le président à changer sa position. Pour l’instant la forêt est protégée, mais les groupes environnementaux avertissent qu’environ 30% de la région restent menacés. La situation reste précaire… Source : TheGuardian

Récord de Guinness de reboisement

Au mois de juillet, les habitants de l’État indien du Madhya Pradesh ont cassé le record Guinness de reboisement.  Une mobilisation émouvante, 1,5 million de personnes ont réalisé un exploit impressionnant : ils  ont planté plus de 67 millions d’arbres en seulement 12 heures. Le sujet de la protection des forêts a une place importante dans la société indienne et cette organisation massive en fait la preuve. Voici ce que le le ministre en chef de l’Etat, Shivraj Singh Chouhan a déclaré :  “C’est le jour le plus important de ma vie. C’est comme si le but de ma vie avait été atteint.” La plantation de ces arbres a attiré l’attention du monde entier et a remis le sujet du reboisement dans le débat public. Encore une fois, espérons que l’État indien ne se contentera pas de la publicité et fera le nécessaire pour protéger et soigner les arbres que les citoyens ont planté. Source : RT

Victoire pour les forêts tropicales au Ghana et en Côte d’Ivoire

Les nation du Ghana et de la Côte d’Ivoire ont promis de mettre fin à ce qu’ils appellent la «mort au chocolat» Les gouvernements élaborent des plans pour empêcher la déforestation qui a lieu à cause des plantations de cacao. Des militants de Mighty Earth ont mis en évidence les liens entre la déforestation illégale et le chocolat produit par plusieurs marques mondiales.  Selon les projets  ivoiriens, les commerçants prendront la responsabilité d’un certain nombre de forêts classées comme dégradées. Ils auront la responsabilité de les retransformer en forêts densément ombragées. Ils devront également organiser les agriculteurs pour planter et préserver les arbres tout en cultivant du cacao. C’est une manière beaucoup plus durable de cultiver le cacao  que la manière actuellement utilisée où de nombreux agriculteurs abattent des arbres anciens pour s’assurer que leurs plantations de cacao ont le plein soleil. Source : TheGuardian

Partagez la positivité sur les réseaux sociaux. Inspirez le changement. Soyez le changement.

Aleks Evtimov

Je suis le créateur et le gestionnaire des communautés 'Plus d'Arbres Moins de Connards', 'Je ne suis plus un mouton', 'L'univers est en nous' et 'More Trees Less Assholes'. Depuis cinq ans nous utilisons les réseaux sociaux ensemble dans le but de donner une voix à ceux qui n'en ont pas. Je créé du contenu sur la déforestation, le changement climatique, le bien être des animaux et la pollution et grâce à vos interactions ces informations atteignent des millions de personnes chaque année. J'aime bien toucher à d'autres problèmes modernes, tels que l'intelligence artificielle et son impact sur l'économie et les réseaux sociaux et leur impact sur notre société et nos systèmes politiques.

  1. Elisabeth Hara

    Je suis-je propriétaire de d’une forêt naturelle jamais exploitée par les hommes au Japon a Nagano et je voudr1is midux comprendr3 ma forêt et sa biodiversité et savoir quelles plantes comestibles pourrait y pousser sans détruire aucun equilibre naturel .
    Sans aucune commercialisation. Juste vivre en symbiose avec la nature nature .
    Ma forêt est très très belle qu’est ce que je pourrais y ajouter comme plantes comestibles quelles herbes qui pousserait bien à l’ombre sous mes arbres ?

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *