La production de soja en Amérique du Sud liée à une hausse des cancers et des malformations congénitales

L’organisation Mighty Earth vient de sortir un nouveau rapport sur la production de soja en Amérique du Sud. Le but initial de leur travail était de documenter le lien entre la production de soja, la production de viande et la déforestation intensive. En faisant leurs recherches sur place ils ont rencontré un autre problème qui concerne la santé des habitants locaux.
L’herbicide, le glyphosate, est largement utilisé dans les fermes de soja. Alors que l’Organisation mondiale de la santé a déclaré que cet herbicide est cancérigène, Monsanto, les producteurs de glyphosate, affirment que son utilisation n’est pas dangereuse. Les gens, dont les histoires ont été rapportées par Mighty Earth dans leur résumé de l’enquête, “La Crise Évitable“, sont en désaccord.

“En moyenne, 19% des décès en Argentine sont causés par le cancer”, affirme Mighty Earth. “Cependant, dans les zones de culture de soja, plus de 30% des décès sont causés par le cancer, ce qui nous inquiète c’est l’impact des pesticides et des produits chimiques sur la santé des gens dans le Chaco et ailleurs.”

Carlos Fria habite près d’Avia Terai a déclaré devant BBC  que des produits agrochimiques sont pulvérisés par des avions près de chez lui: «Si le vent change les produits agrochimiques entrent dans la maison, mon oncle vient de mourir d’un cancer, ma femme aussi est décédée du cancer, maintenant beaucoup, beaucoup de gens meurent du cancer – ce n’était pas comme ça, dit-il.

Dr Maria del Carmen Seveso a participé dans l’élaboration d’un rapport en 2012, qui portait sur la région d’Avia Terai. Elle a observé une hausse des patients atteintes d’éclampsie: il s’agit d’une crise convulsive généralisée survenant chez une femme enceinte.

.«Nous avons vu 20 cas en cinq ans, puis en 2006, nous avons eu 20 femmes en l’espace d’une seule année, et en 2007, le nombre a augmenté de nouveau – c’était l’année où ils ont fumigé la terre avec des produits agrochimiques de manière intensive et ont planté le plus de fèves de soja ici. Ensuite, le médecin en charge des services néonatals à l’hôpital m’a donné des données qui montraient qu’environ 3,5% des bébés nés à l’hôpital avaient des malformations congénitales – il a dit que le chiffre habituel était d’environ 1%.

L’Europe est un marché crucial pour le soja produit en Amérique du Sud, le deuxième marché après la Chine. L’agriculture européenne dépend fortement du soja importé, qui est utilisé pour la production de produits laitiers, d’œufs, de porc, de volaille et de bœuf. L’Europe a importé 46,8 millions de tonnes de soja en 2016, dont 27,8 millions de tonnes en provenance d’Amérique du Sud.  Les consommateurs européens préfèrent acheter de la viande qui est localement produite, mais souvent les animaux qui sont élevés localement sont nourris avec du soja qui est importé de l’Amérique du Sud. L’industrie de la viande est basée sur des quantités massives de soja: environ 75%-85% du soja produit dans le monde est utilisé pour l’alimentation des animaux d’élevage.

 Sources : BBC   onegreenplanet   Mighty Earth  nationalgeographic

Aleks Evtimov

Blogueur. Créateur de www.veganews.eu

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *