Encore un cachalot tombe victime de la pollution plastique

Encore un animal majestueux est devenu victime de la pollution plastique. Un jeune cachalot a été trouvé mort sur une plage espagnole, à Cabo de Palos.

Suite à l’autopsie, la cause de sa mort était plus qu’évidente. Plus de 29 kilogrammes de déchets plastiques ont été trouvé dans son ventre. Les représentants du gouvernement ont déclaré qu’ils ont trouvé des sacs en plastique, des cordes de pêche et même un tambour… Tous ces objets ont causé un péritonite, une inflammation de son estomac, qui a fini par le tuer.

Le jeune mâle était gravement sous-alimenté. Il ne pesait que 6500 kg, alors que les membres de son espèce peuvent atteindre 40000 kg. Le plastique s’accumule dans leurs ventres et empêche la bonne digestion de la nourriture, épuisant ainsi les forces vitales de l’animal. Les cachalots sont reconnus comme menacés par l’Espagne, mais ces baleines ne sont pas les seules victimes de la pollution. Les dauphins, les tortues et d’autre espèces de baleines de la région sont également menacées par le plastique.

Les cachalots sont parmi les plus grandes espèces d’animaux. Ils plongent dans les profondeurs des océans où ils chassent des calmars. Quand ils reviennent à la surface, ils sont susceptibles d’ingérer le plastique qui flotte. Vous pouvez imaginer qu’une baleine aurait du mal à distinguer une méduse et un sac en plastique…

“La présence de plastiques dans les mers et les océans est l’une des plus grandes menaces à la conservation de la faune dans le monde”, a déclaré Consuelo Rosauro Meseguer, directeur de l’environnement de la région, dans un communiqué.

Si cette histoire vous a touché, utilisez l’énergie de vos émotions pour agir contre la pollution plastique. Demandez aux supermarchés où vous faites vos courses d’introduire des alternative au plastique. Suivez ce lien et vous trouverez une lettre que vous pouvez simplement copier et l’envoyer à vos supermarchés.

Si vous n’êtes pas convaincu que la pollution plastique est un problème urgent, je vous invite de découvrir cette vidéo d’un plongeur qui a documenté la pollution plastique autour une des îles de Bali. Découvrez ce rapport terrifiant qui estime que le poids du plastique dans les océans dépassera le poids de tous les poissons d’ici 2050.

N’oubliez pas d’utiliser le pouvoir des réseaux sociaux en partageant cet article avec votre famille et vos amis.

Sources : nytimes  EspaciosNaturales

Aleks Evtimov

Blogueur. Créateur de www.veganews.eu

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *