A propos

Une communauté

‘‘Veganews’ fait partie de ‘The Pieces Fit’, une communauté en plein expansion qui compte déjà plus que 600.000 membres liés à travers les pages sociales : More Trees Less Assholes, Plus d’Arbres Moins de Connards, Je ne suis plus un mouton, L’univers est en Nous.

Qui suis-je?

Je m’apelle Aleks Evtimov et je suis créateur et manager de veganews.eu luniversestennous.com, piecefit.com et moretreeslessassholes.org ainsi que des réseaux sociaux associés. Mon travail consiste principalement dans la rédaction d’articles, la création de support visuel (posters, graphique) et plus récemment la création de vidéos qui portent principalement sur la protection de l’environnement.Une grande partie de mon énergie est investie dans des projets similaires qui portent sur la protection de l’environnement, la science du changement climatique et plus particulièrement la déforestation. La science est claire, nous ne pouvons pas continuer de suivre cette voie destructive sans démolir les espoirs des jeunes générations de vivre sur une planète saine. La manière dont nos sociétés sont organisées doit changer pour inclure la protection et le respect de la nature dans ses fondements. Mais ce que nous oublions souvent, c’est que la protection de l’environnement ne peut pas aboutir à un succès, si nous ne portons pas notre attention vers l’intérieur.  Le destin de l’humanité est inséparable de celui de la vie sur Terre.

Quel est le but?

Veganews.eu est un blog centré sur l’écologie et plus particulièrement sur l’alimentation végétale. La transition vers un régime alimentaire basé sur les plantes essentielle pour le bien-être des animaux, de la nature et de nous-mêmes. Une grande partie des publications sur veganews.eu portent sur tous les sujets qui touchent cette problématique. Nous débattons sur les questions logiques et éthiques qui sont liés à notre alimentation. Nous examinons les études scientifiques qui portent sur les effets de l’industrie d’élevage sur le plan environnemental, mais aussi sur le plan de notre santé personnelle.  Malgré les efforts de certaines organisations internationales, et le travail inestimable de nombreuses associations et d’individus motivés, il y a encore beaucoup de confusion et de désinformation autours de toutes ces questions qui touchent notre alimentation.  La consommation de produits animaux pèse lourd sur l’intégrité des forêts, elle cause la mort de 60 milliards d’animaux d’élevage et entraîne des conséquences dramatiques pour la biodiversité des océans.

Le remplacement des protéines animales par des protéines végétales est une des meilleurs manières pour diminuer la pollution et la destruction que notre société inflige à l’environnement. C’est une solution que nous pouvons appliquer sur le plan personnel sans attendre l’intervention du gouvernement ou des grosses entreprises. Et c’est à nous de décider quelle forme et quelle vitesse cette transition prendra. C’est important de souligner que si nous suivons une alimentation à base végétale bien planifiée, nous pouvons rester en parfaite santé sans nous servir des produits animaux. C’est à nous de décider comment nous allons agir et quels pas nous allons prendre pour changer. J’ai fait le choix d’éliminer totalement ces produits de mes courses, mais si d’autres personnes ne se sentent pas prêtes à faire ce pas, elles peuvent néanmoins avoir un impact positif très important en réduisant considérablement leur consommation de produits animaux.

Notre alimentation n’est pas la seule cause de dégradation de l’environnement et sur veganews.eu nous examinons de différents types de solutions pratiques qui nous mènent à une vie minimaliste et qui nous permettent de réduire notre empreinte écologique. Le savoir et la sagesse ne peuvent pas nous aider tant que nous n’arrivons pas à les mettre en pratique. J’espère que mes publications vous aideront justement à faire ce lien entre la théorie et la pratique du bien-être dans votre vie quotidienne. Je ne prétends pas être un guru et mon objectif n’est pas de le devenir. Je suis à la recherche de moi même et je vous invite à ce qu’on marche ensemble sur le chemin de l’évolution.