Traire des plantes plutôt que des vaches?

Traire des plantes, c’est positif pour tout le monde ! Voici les 5 raisons:

#1 C’est mieux pour les vaches

Comme la plupart des gens, j’ai grandi avec l’idée que les vaches sont censées produire du lait pour nous et que cela était quelque chose de naturel. Comme tout autre mammifère, la vache produit du lait parce qu’elle tombe enceinte et accouche. Le veau est retiré de sa mère et elle en est bien consciente pendant des semaines. Le cycle d’exploitation du système reproductif de la vache la laisse complètement épuisée au bout de quelques années. L’industrie du lait et de la viande sont très liées. Et pour ceux qui vont dire qu’ils se partagent le lait avec le veau de leurs voisins, je doute que ça soit le cas pour tous les produits laitiers qu’ils consomment quotidiennement. Voici une vidéo qui explique le processus.

#2 C’est mieux pour l’environnement

Comme tous les ruminants, les vaches jouent un rôle qui est loin d’être négligeable dans la production des gaz à effet de serre, particulièrement le méthane. Nourrir une vache demande une très grosse quantité de soja, maïs, blé etc… Même si elles se nourrissent de l’herbe les vaches demandent énormément de terrain. L’élevage intensif est la principale cause de déforestation des forêts tropicales. La production de lait demande aussi beaucoup d’eau. La quantité d’eau nécessaire pour produire un litre de lait varie d’une région à l’autre, mais une bonne estimation globale de l’eau totale nécessaire est d’environ 1020 litres d’eau pour un litre de lait. Sources (1 2)

#3 C’est mieux pour vous

Il y a beaucoup de débat autour du lait de vache et son effet sur notre santé. Les publicités de lait mettent en évidence le fait que le lait contient des protéines, du calcium et de la vitamine D. C’est le cas, mais nous pouvons trouver nos protéines et calcium très facilement en mangeant des plantes. Pour la vitamine D, nous la produisons nous même dans notre peau quand nous sommes exposés à la lumière du soleil. Si vous habitez à un endroit avec peu de lumière ou que avez des problèmes avec la vitamine D, il existe des suppléments. En évitant les produits laitiers nous évitons la consommation de la graisse saturée, des hormones et des antibiotiques qui sont présents dans le lait Boire du lait d’une autre espèce  à l’âge adulte, n’a pas l’air d’être forcement bénéfique.

#4 Vous pouvez le faire tout seul

C’est extrêmement facile de préparer votre lait végétal à la maison. Vous pouvez le faire à partir de riz, soja, avoine, coco, amandes, noix, cajou etc. Vous aurez aussi le contrôle total de la liste d’ingrédients ! Votre lait sera le plus frais possible et il n’y aura pas besoin de conservateurs comme vous pouvez le garder au réfrigérateur.

#5 Ça coûte rien du tout

Pas besoin d’acheter les laits commerciaux si vous faites votre propre lait chez vous! Vous pouvez faire n’importe quel lait avec une petite quantité de noix. Le soja et le riz et l’avoine, sont vraiment pas chers et votre lait revient presque gratuit. De plus vous pouvez choisir d’acheter des produits bio et vous aurez du lait bio pour une petite fraction du prix !

Attention : Le lait végétal est beaucoup moins calorique que le lait de vache, donc il faut en boire plus pour arriver au même valeur énergétique. Le lait végétal commercial est enrichi de vitamines B12 et vitamine D. 

Les recettes :

Vous pouvez facilement trouver des recettes de laits végétales sur Youtube, voici quelques-unes :  Lait de soja. Lait de rizLait d’amandes .

Si vous avez trouvé cet article utile, partagez le avez vos amis ! Le lait végétal est bon pour tout le monde !  

Aleks Evtimov

Blogueur. Créateur de www.veganews.eu

  1. gendron

    Le soja a parcouru combien de km avant d’arriver dans votre verre? Savez-vous que très peu est produit en France (seulement dans le sud)..et avez-vous une idée des méthodes de production ? Du besoin important en irrigation, en produits de traitements? Des parcelles grandes et dépourvues de haies pour ne pas gêner le passage des machines ? Pensez-vous que le développement de cette production rimerait avec le respect de la terre ?!…Assurément non ! avez-vous visité ? Et révisez vos sources “une bonne estimation globale de l’eau totale nécessaire est d’environ 1020 litres d’eau pour un litre de lait” ! Avez-vous mis les pieds une seule fois dans une ferme ? chez des paysans (pas chez de grosses exploitations agricoles) !! dans des petites fermes bio où les vaches broutent l’herbe, ne mangent pas de soja etc …pas d’ensilage … Voulez-vous que le paysage français se transforme en champs cultivés ?! qu’il n’y poussent plus les haies … mais que de grands champs rectangulaires pour les cultures ? Moi je suis pour la consommation locale et la vie dans les campagnes ! …Vous intéressez les industriels qui se feront un plaisir de répondre à votre demande … et de vous apporter ça tout près à consommer dans les magasins … y’a plus qu’à ouvrir la boite ! quand on boycotte ou au contraire quand on prône un produit alimentaire, c’est à toute la chaine que vous touchez ! Moi je suis pour les produits bio et le marché local (de petits producteurs)

  2. Turpin

    Et combien de milliers d’hectares de forêt au Brésil, en Argentine détruits, sans compter la faune et la flore disparus à Jamais?
    Les vegans, vous ne valez PaS mieux que les mangeurs de viande.

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *